Partenaires officiels

Studios Lange




Alexander Vlahos : the VlaVla Style




Neverland Adventure / Convention "Me & my Idols" (Versailles)

Philippe d'Orléans, Monsieur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Philippe d'Orléans, Monsieur

Message par Florence-Admin le Sam 30 Sep 2017 - 23:23

Philippe, second fils du roi Louis XIII et de son épouse Anne d'Autriche, naît deux ans après son frère Louis, le 21 septembre 1640 à Saint-Germain-en-Laye. Il est d'abord titré duc d'Anjou à la naissance.

Il est surnommé « le petit Monsieur » pour le distinguer de son oncle Gaston de France, alors surnommé « le grand Monsieur ». À la mort de Gaston en 1660 et à l'avènement de Louis XIV, Philippe porte pleinement son titre de Monsieur, frère du roi, et récupère le duché d'Orléans.

Philippe, homosexuel contraint au mariage du fait de son rang, se fait connaître pour son libertinage. Amateur de parures extravagantes, il mène un train de vie dispendieux. Il a plusieurs favoris qui se succèdent dans son entourage, dont le marquis de Châtillon, le comte de Guiche et surtout pendant trente ans le Chevalier de Lorraine.

Du côté financier, Monsieur est l'un des personnages les plus riches du royaume. Ces revenus lui permettent de vivre dans un faste équivalent à celui de la cour du roi. On invoque volontiers son activité de mécène, notamment sa protection étendue à Molière et à sa troupe. C'est grâce à lui que Molière se produit pour la première fois devant le roi le 24 octobre 1658.

Bien que Philippe ait partagé avec son frère les humiliations de la Fronde, durant leur enfance, et malgré des talents de stratège manifestes et son courage au combat, Louis XIV, toujours méfiant, ne lui laisse aucune marge de manœuvre ni aucun pouvoir. Cependant, Philippe remporte des victoires, les Parisiens l'acclament. Par jalousie (ou par précaution), son frère lui enlève à partir de ce jour tout commandement militaire majeur.

Monsieur reste toute sa vie écarté du pouvoir par le Roi Soleil et se consacre à ses débauches et à ses châteaux après avoir conçu sans plaisir six enfants pour assurer sa descendance tout en veillant scrupuleusement sur l'étiquette à la cour. Ce culte de l'étiquette se révèle presque maladif, selon ses contemporains. Il se bat avec les autres personnages de la cour pour que les titres précis de chacun soient respectés.

Il se marie deux fois, deux mariages imposés par Louis XIV. Le premier, avec la princesse Henriette d'Angleterre, est alors censé resserrer les liens des deux pays. Henriette ne supporte pas les favoris de Monsieur mais en dépit de cette mésentente, Ils ont tout de même trois enfants. Monsieur se marie ensuite le 19 novembre 1671 avec la princesse Palatine. Philippe ne s'intéresse pas beaucoup à elle (si ce n'est pour obtenir un héritier mâle). Le couple amuse la cour, la princesse étant une femme d'une corpulence plutôt imposante, tandis que lui est un homme efféminé et maniéré. Leurs relations sont empreintes d'un respect mutuel puis d'une certaine camaraderie, Philippe étant un mari plutôt conciliant. De cette union naissent trois enfants dont le duc de Chartres, futur régent du royaume, et Mademoiselle de Chartres, future duchesse de Lorraine et de Bar, elle aussi régente de ses duchés. Après avoir eu ces trois enfants, ils se mettent d'accord pour s'épargner réciproquement le devoir conjugal.

Philippe de France décède à Saint-Cloud le 9 juin 1701 au matin, d'une crise d'apoplexie, après une dispute avec le roi au sujet du mariage de leurs enfants (d'après Saint-Simon).

Que pensez-vous de ce personnage très fantasque, exubérant, avec tout de même une relation compliquée avec son frère le Roi ? Monsieur est interprété par Alexander Vlahos.



avatar
Florence-Admin
Admin
Admin

Messages : 120
Date d'inscription : 25/09/2017

Revenir en haut Aller en bas

Flamboyant

Message par Kyrnea le Ven 6 Oct 2017 - 19:01

Sans aucine hésitation, Philippe est mon personnage préféré.

S'il y avait un mot pour le définir, je dirai "complexe". Et aussi flamboyant. Et sensible. Oui, voilà, c'est difficile de résumer tant il est troublant.

J' ai adoré toutes les scènes avec Philippe qu'elles soient avec Louis, chevalier, Henriette, la Palatine etc...Ce personnage est infiniment riche. En tous cas, c'est celui qui m'a donné le plus d'émotions tant on est boulevsersé avec lui.

J'ai adoré ses conflits avec son frère et le besoin qu'il a de lui; toujours ent rain de vouloir prouver sa valeur...

Et sa relation avec Chevalier est d'une beauté incroyable: des hauts et des bas mais toujours de la passion.

Bref, j'adore!

avatar
Kyrnea
Marquis
Marquis

Messages : 70
Date d'inscription : 05/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philippe d'Orléans, Monsieur

Message par Secily le Dim 8 Oct 2017 - 21:34

Je vais me faire huer par les autres fans, mais au moins j'assume. lol

Il fait partie des personnages que j'aime le moins dans la série et j'ai même été rassurée d'avoir discuté avec des personnes aimant le véritable Monsieur qui n'ont pas aimé cette interprétation du personnage, malgré le fait que je trouve Alexander Vlahos excellent comédien et qu'il ira loin dans sa carrière.

C'est juste que je ne retrouve pas le Philippe que j'attendais d'où ma déception.
avatar
Secily
Relais Musée
Relais Musée

Messages : 45
Date d'inscription : 28/09/2017

Revenir en haut Aller en bas

Pas d'accord

Message par Kyrnea le Lun 9 Oct 2017 - 11:53

Ah! non, je ne suis pas d'accord.

Il s'agit non pas d'un documentaire mais d'une fiction; et qui dit fiction, dit qu'on ne retrouve sans doute pas entièement le vrai personnage historique.

Bien au conraire, pour moi, ce fut une découverte d'un autre aspect de Philippe. Evidemment, on connait tous et toutes son penchant pour les hommes mais ce coté-là est traité avec intelligence et flamboyance. Même si on ne fait pas dans la subtilité (forcément la série a cet aspect moderneet s'est délestée des conventions) , il y a toujours de la sensibilitéque ce soit dans les rapports avec son frère, son épouse ou son amant.

Et le côté fin stratège militaire est complètement respecté.

Je suis heureuse au contraire de rencontrer un personnage aussi fouillé et important,, qu'on n'a pas escamoté au profit de Louis uniquement.

C'est lui qui permet de s'interroger sur le climat "vicieux" de Versailles, sur le paradoxe des liens forts faits de haine et d'amour entre els deux frères.
avatar
Kyrnea
Marquis
Marquis

Messages : 70
Date d'inscription : 05/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philippe d'Orléans, Monsieur

Message par Secily le Lun 9 Oct 2017 - 12:54

Je le sais parfaitement que c'est une serie et pas un documentaire, je savais que quelqu'un allait me dire ça à nouveau.

Bref, c'est bien que tout le monde n'est pas le même avis sur la question, mais il n'empêche qu'il est et restera un personnage que je n'apprécie pas dans la série.
avatar
Secily
Relais Musée
Relais Musée

Messages : 45
Date d'inscription : 28/09/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philippe d'Orléans, Monsieur

Message par Kyrnea le Lun 9 Oct 2017 - 17:46

Oui, oui, bien sûr; je ne te ferai pas changer d'avis. Exactement comme moi d'ailleurs.
Je ne savais pas qu'on te l'avait déjà dit puisque le forum s'ouvre avec nos coms.On a dû te le dire ailleurs, probablement...
avatar
Kyrnea
Marquis
Marquis

Messages : 70
Date d'inscription : 05/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philippe d'Orléans, Monsieur

Message par Secily le Ven 3 Nov 2017 - 22:01

Oui, oui, en effet, on me l'a déjà dit et je l'ai trop souvent lu pour les autres aussi. lol!

Je sais que c'est un peu choquant que je ne sois pas sous le charme du personnage, vu que c'est le personnage préféré de beaucoup de fans de la série haha. ^^

Après, je crois que si nous aimons tous le même personnage ce serait un peu ennuyant dans le fandom de Versailles.
avatar
Secily
Relais Musée
Relais Musée

Messages : 45
Date d'inscription : 28/09/2017

Revenir en haut Aller en bas

Réprésentation

Message par Kyrnea le Mer 8 Nov 2017 - 19:29

Sécily, oui, bien sûr; si tout le monde avait le même avis, les échanges n'iraient pas bien loin.

Alors, j'aime Philippe dans versailles parce que pour une fois, sa représentation est à la hauteur du roi. On l'a souvent représenté comme un gay genre '" folle écervelée", sans envergure, complètement écarté..

Dans Versailles, on donne à Philippe la place qu'il mpérite, celle d'un homme torturé, complexe, intelligent. Ce n'est pas un homme insignifiant; il n'est pas la folle de la "cage aux folles" mais un homme viril, même si on le voit parfois en robe (forcément quand on connait son enfance) mais pas seulement ça; un homme qui n'hésite pas à se battre et être un véritable guerrier adulé par ses troupes.

Non pas que j'adore les guerriers mais je trouve que son image est restaurée à sa juste valeur, pour une fois. J'aime bien la place qu'on lui a donnée.
avatar
Kyrnea
Marquis
Marquis

Messages : 70
Date d'inscription : 05/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philippe d'Orléans, Monsieur

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum